Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

REFLEXION 31 - FIN DE VIE

23 Mars 2015 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #TEXTES ET POEMES

 

QUI A LE POUVOIR ET LE DROIT ?

 

J'ai assisté vendredi aux obsèques d'une personne protestante qui a décidé elle-même de partir à l'âge de 92 ans.

Pour réaliser cela elle a dû partir en Suisse avec ses enfants car elle voulait le faire dans la légalité et la loi française ne le permet pas.

C'est un acte fort qui j'espère sera fondateur et ouvrira une voie pour tous ceux et toutes celles qui refusent de donner tout pouvoir aux médecins.

Pour le moment cela demande des moyens financiers importants, de la culture et une belle famille. Elle avait reçu tout cela et l'a bien utilisé au profit des autres.

Bravo et merci à cette personne digne, courageuse et libre.

On ne peut parler d'attenter à l vie ou de mort naturelle quand la médecine vous permet de vivre avec des appareils sophistiqués et qu'on vous inflige même si vous ne le souhaitez pas. Je n'ai quant à moi pas envie qu'un autre qui n'a peut-être pas les même convictions que moi décide à ma place.

 

 

Lire la suite

SANTE - LES OTAGES DE LA DEMOCRATIE

13 Mars 2015 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

Il a été retenu 0,89 € pour la demande d'un médicament au titre d'honoraires de dispensation pour le pharmacien. Le renouvellement était prescrit 5 fois. Or les ordonnances ne sont valables que 3 mois.

Je ne comprends pas une telle législation qui dissuade les citoyens de faire des économies et qui les oblige à consultler toujours plus souvent. Ils sont toujours culpabilisés alors que ce sont les praticiens eux-mêmes qui abusent et qui font des profits. Ils se cachent derrière les malades pour faire aboutir leurs revendications et faire la grève.

C'est un système hypocrite qui ne dit pas son nom, perfide et insidieux. Les législateurs feront toujours des lois à leur avantage et ce sera toujours les puissants et les loboratoires qui gagneront.

De même, j'ai dû insister pour refuser un détartrage chez le dentiste qui m'était pratiquement imposé alors que je ne venais que pour un réglage d'appareil.

Alors qu'en sera-t-il quand la personne sera diminuée et incapable de faire face en fin de vie ?

Pourquoi légiférer sur l'euthanasie alors que les lois précédentes ne sont pas appliquées et que l'on sait que les patients ne seront pas écoutés et à la merci du bon vouloir des médecins qui feront tout pour les convaincre.

Pourquoi donner plus de pouvoirs encore au médecin qui deviendra le référent du malade alors que les malades responsables et libres souhaitent une autre fin, si ce n'est pour exonérer les médecins et renforcer leur pouvoir ?

Pourquoi enfin voter pour perpétuer un système et donner des verges pour se faire battre ?

J'ai voulu démissionner de ma mutuelle et me suis rétractée au dernier moment car il y a un délai mais je le regrette.?

Lire la suite

CHARLIE ET LA CHOCOLATERIE DE Roald DAHL

2 Mars 2015 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

C'est à ce livre que je dois l'idée des billets d'or.

En effet le Directeur de la chocolaterie Willy Wonka a l'idée de cacher 5 tickets d'or dans des boîtes de chocolalt du monde entier.

5 enfants auront la joie de visiter la chocolaterie et de recevoir une quantité de chocolats et de bonbons qui devrait suffire jusqu'à la fin de leurs jours.

Mais 4 enfants désobéissent et vont subir une sévère punition.

- Le 1er Augustus Gloop succombe à sa gloutonnerie et tombe dans la rivière de chocolat d'où il sera aspiré dans la gueule béante d'un tuyau,

- La 2e Violette Beauregard saisit un chewing-gun qui n'est pas encore au point, malgré les avertissements du directeur et gonfla comme un ballon,

- La 3e Véruca Salt, enfant gâtée, exigera que son père lui achète un écureuil qui casse les noix et sera jetée dans le trou du vide-ordures qui aboutit directement à l'égout,

- le 4e Mike Teavee fonça comme un fou dans la salle de télévision et disparut. Il reparut minuscule sur l'écran et devra subir un traitement d'étirement,

Charlie est le gagnant et le directeur lui offre sa chocolaterie mais il refuse d'abandonner ses parents.

C'est une réflexion sur l'amour et sur l'éducation donnée par les parents qui sont les premiers responsables

Grâce à Charlie, le directeur retrouvera son père et Charlie dirigera la chocolaterie.

 

 

Lire la suite

LES BILLETS D'OR

18 Février 2015 , Rédigé par CODEF246

LES BILLETS D'OR
Lire la suite

L'ALCHIMISTE - Paulo COELHO

15 Février 2015 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

Dans l'Alchimiste, Paulo Coelho raconte l'histoire d'un jeune garçon d'Andalousie qui rêve de voyager.

L'auteur appelle cela La Légende Personnelle que chacun recèle en lui et qui disparaît au fur et à mesure des années.

Après des débuts favorables, la chance du débutant, vient le temps des épreuves et des déconvenues. C'est le temps de l'obstination et du courage. Le jeune garçon ne se décourage pas et toutes les difficultés ne sont que des étapes pour l'amener près de son but. Il apprend l'arabe et grâce à lui, la boutique où il travaille prospère. Il va aller au bout de son aventure.

Ainsi chacun de nous est appelé à une mission qu'il doit découvrir et réaliser. Il est important de garder la maîtrise de notre vie qui ne doit pas être gouvernée par le destin.

J'ai résumé ce livre pour l'adapter à mon jeune public qui l'a bien reçu.

 

Lire la suite

L'APRES CHARLIE

13 Février 2015 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

L'APRES CHARLIE

L’APRES CHARLIE

Les manifestants du 11 janvier 2015 m’ont rappelé ceux du 22 avril 2002 lors de l’élection présidentielle et le constat que je fais est assez pessimiste. Je n’ai pas entendu de discours réaliste après l’attentat horrible de Charlie Hebdo si ce n’est que celui de Thierry Lévy dans les Grandes Questions du 31 janvier 2015.

Les valeurs de la République « LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE » ne servent qu’à masquer la réalité de cette société « PROFIT – CYNISME – VIOLENCE ». C’est une hypocrisie et la religion n’est qu’un alibi. Les jeunes ne sont pas dupes et se révoltent comme ils peuvent contre cet état qu’ils condamnent et ils sont les jouets de barbares terroristes.

La liberté  s’arrête là où commence celle des autres. Combattre contre la parcelle de divinité qui est en tout homme est une atteinte contre la vie. Aucune idéologie, aucune cause ne justifie que l’on porte atteinte à son prochain. Il n'y a pas de guerre juste. Un crayon est aussi fort qu’une arme et peut tuer. Il ne faut pas opposer les deux. L’un est l’arme des intellos et l’autre celle des pauvres.

Il est paradoxal que les intellos défendent d’un côté la liberté d’expression et condamnent ceux qui expriment une idée qu’ils n’approuvent pas. Accepter que l’autre puisse avoir raison. C’est la force intérieure qui arrête le démon qui détruit l’individu. Ce n’est pas le poing, le crayon ou la camisole. C’est l’exemplarité, c’est l’amour, c’est le respect.

Des mesures  ont été prises dans l’urgence alors que les difficultés existent depuis des décennies. Je retrouve hélas les mêmes problèmes dans les écoles primaires que j’ai rencontrés auprès des adolescents dans les lycées professionnels. Les enfants sont contraints à l’obéissance, à la discipline, faute de quoi ils sont punis et parfois maltraités. Leur enthousiasme, leur ingénuité sont brisés dès le début de leur existence. Il faut les soumettre, leur inculquer les règles d’une société que nous avons créée, les faire entrer dans le moule. Les enfants sont vite détruits. L’armée se charge ensuite de mater ces jeunes si l’école a échoué et le service civique proposé va dans le même sens. Je suis en total désaccord avec ce genre d’apprentissage et ne m’étonne plus que des ados se rebellent contre ce système qui les broie.

Ne faudrait-il pas envisager de modifier les bulletins scolaires en mettant au début les matières professionnelles dans les LP au lieu de les maintenir à la fin ? Cela ne coûterait rien et serait un premier pas vers l’égalité.

Je crois que notre monde actuel est à l’agonie et qu’un autre monde plus juste et plus fraternel doit émerger. Aucune mesure, aucun pansement ne pourra le sauver. Je crois qu’il appartient aux jeunes de le bâtir en respectant chacun au lieu d’essayer de le dominer comme on l’a toujours fait avec des moyens de plus en plus sophistiqués.

L’objectif dans la vie n’est pas de faire partie d’un Conseil d’Administration mais d’apporter ses talents à la société.

Note - J'ai trouvé quel'anagramme de CHARLIE était le même que  ICH RA EL : celui qui lutte avec Dieu (Israël).

Lire la suite

CEJ2V - ASSOCIATION DISSOUTE

29 Décembre 2014 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

La CEJ2V , CAISSE D'ENTRAIDE JEUNES POUR VAINCRE LA VIOLENCE, que j'avais créée en 2001 vient d'être dissoute. J'étais prête à apporter une aide sur mes fonds personnel car je n'ai pas eu d'adhérents mais je n'ai eu aucune demande de jeunes. Les personnes responsables que j'ai contactées au début n'ont pas pris le projet au sérieux.

- Ont-ils été dissuadés par la demande de questionnaire et de tuteur que je demandais ? Cet engagement semble avoir été dissuasif.

- N'ont-ils pas de projet ? L'aide proposée n'était ni une bourse, ni un prix mais une subvention pour un projet et je me rends compte que cela ressemble à du sponsoring, ce que je ne veux pas.

Je réalise en outre que les entreprises ont un rôle important à jouer et à embaucher les jeunes de 16 à 25 ans. Je ne propose quant à moi pas d'emploi.

En outre, je ne veux pas que les fonds accordés soient dilapidés. Les associations ne cherchent pas à faire des profits mais il me paraît juste de faire fructifier l'argent afin de pouvoir le reverser et d'être pérennes.

Je souhaitais aussi que le fonctionnement de l'association soit différent et que les jeunes s'investissent à tour de rôle, sous la conduite d'un fondateur à tour de rôle. Or, je n'ai pas trouvé de personnes sur qui m'appuyer. C'est pourquoi je renonce à cette initiative.

Il me semble que quiconque peut s'investir dans un projet et donner à des personnes ou à des associations qui leur remettront un reçu fiscal si elles sont déclarées d'utilité publique sans devoir créer une structure telle qu'une association.

Vous trouverez d'ailleurs dans le site de l'association que je laisse une liste d'organismes qui méritent d'être aidés.

Je pense en effet qu'il est préférable de donner une aide à ceux qui ne le demandent pas et que l'on peut sélectionner. Les associations concernées se chargeront elles-même de la distribution. C'est ce que je ferai dans l'avenir. Le sigle de l'association a été déposé et continue de m'appartenir.

Je m'investis toujours dans la lecture auprès des petits dans les écoles car il me semble primordial d'apporter les éléments fondateurs lorsqu'on est enfant plutôt que d'avoir à réparer plus tard avec d'autres aides. Lorsqu'on veut remplir un récipient, on commence à mettre d'abord de gros éléments (des blocs) puis des plus petits (cailloux, graviers....) et à la fin du sable et de l'eau disait une responsable des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France l'année dernière à Béziers. J'apporterai donc une aide cette année à leur projet pour leur participation au Japon.

Lire la suite

NOEL ET LA CREATION - LA COHERENCE DES TEXTES

23 Décembre 2014 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #MYTHES ET RELIGION VIDEOS

1ère scène

Adam et Eve se trouvent dans un jardin paradisiaque mais il y a un interdit, c'est-à-dire une loi qui leur évite de mourir. Pourtant le couple brave cet interdit et tombe dans le monde. C'est la chute mais Dieu va les couvrir de vêtements de peau pour les accompagner dans ce monde mortel. Ils deviennent donc humains alors qu'ils n'étaient peut-être que des esprits. Il s'agit d'une scène de création et les religieux l'ont liée à un péché, à une punition ce qui est regrettable à mon avis car Dieu a créé le monde pour que les hommes y vivent. Il leur donne une mission : celle de procréer et de dominer sur les animaux. Le mot Adam vient de la terre (rouge). Adam est né dans la terre. Eve c'est la vie et elle est née dans le jardin

 

2e scène

A Noël, nous voici dans une étable où Marie donne naissance à l'enfant qu'elle appelle Jésus. Les bergers (chez Luc) et les mages (chez Matthieu) viennent l'adorer et lui apporter des présents. Il y a une généalogie. Par sa lignée, Joseph, le père adoptif, descend de David. Ce n'est pas une création mais une naissance, une naissance comme une autre bien que les religieux nous  parlent de la virginité de Marie alors que la traduction de la Septante utilise simplement le mot de jeune fille, ce qui a fait couler beaucoup d'encre et entraîné de nombreuses incompréhensions et rejets. La mission a été donnée par un envoyé, l'ange Gabriel qui dit à Marie de lui donner le nom de Jésus car il sauvera son peuple de ses péchés.

 

Je ne vois aucune contradiction entre les 2 scènes. L'homme naît sur la terre pour la faire fructifier et pour l'embellir qu'il soit religieux ou non. Le non-croyant fait le bien sans chercher à savoir pourquoi, le religieux sait que sa vie a un sens et qu'il n'est pas abandonné. Les épreuves que tous deux vont rencontrer vont probablement le faire grandir et mourir mais la lutte n'est pas vaine et la vie triomphera. Je pense à l'excellent ouvrage de Dominique Lapierre "La cité de la joie" (Roland Joffé 1992) qui a été rediffusé hier soir sur France O où l'on voit un chirurgien déboussolé par la mort d'un enfant en salle d'opération partir en Inde et sauver d'autres enfants malgré lui. "C'est difficile d'être un homme dit le père mais quand on y réussit on est bien heureux."

 

J'évoquerai encore une 3e scène et 4e scène

 

C'est la nuit, Abram est devant sa tente, dans le désert et accueille 3 visiteurs. On ne parle pas d'anges mais d'hommes.. Saraï est derrière la tente. Ils n'ont pas d'enfants et ils sont d'un âge très avancé. Pourtant les visiteurs leur annoncent la venue d'un enfant pour l'année suivante. Abram sera le père d'une multitude de nations. Ils rient et ne le croient pas . Pourtant Saraï met au monde Isaac (qui veut dire Il a ri). Le nom d'Abram devient Abraham et celui de Saraï, Sara. La mission d'Abraham est de pratiquer la droiture et la justice. la scène se passe avant la destruction de Sodome et Gomorrhe et Abraham va intercéder pour qu'on ne fasse pas périr le juste avec le méchant. 

On retrouve encore ici l'histoire d'une naissance, d'une victoire de la vie sur la stérilité.

 

4e scène

 

Nous voici maintenant au bord du Nil en Egypte. Un nouveau-né est couché dans une corbeille et est recueilli par la fille du Pharaon  qui n'avait pas d'enfant et qui lui donne un nom Moïse ( c'est-à-dire Sauvé des eaux).

 

Moïse sauvera son peuple après avoir été chassé et erré longtemps dans le désert.

 

 

Lire la suite

ANGLETERRE 7 - CANTERBURY2 (FIN) LE PRINCE NOIR

11 Novembre 2014 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #VIDEO VOYAGES

Et pour terminer la dernière vidéo sur le Prince Noir :

Lire la suite

ANGLETERRE 7 - CANTERBURY 2 - MASSACRE DANS LA CATHEDRALE

10 Novembre 2014 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #VIDEO VOYAGES

Pour ceux qui souhaitent approfondir et se plonger dans l'histoire britannique, voici 2 vidéos commentées par notre guide passionnante et exceptionnelle :

 

Lire la suite