Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

FRANCOIS BAYROU

23 Février 2017 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

Bravo et merci à François Bayrou pour son alliance avec Emmanuel Macron.

Il apporte sa caution, son expérience, son honnêteté et je crois qu'Emmanuel Macron en tiendra compte.

Lire la suite

AFFAIRE FILLON

2 Février 2017 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

Les convictions chrétiennes qu'il a affichées ne sont pas en adéquation avec ses actes et le peuple l'a déjà mis en examen.

Lire la suite

2017 - ANNEE LUTHER

1 Janvier 2017 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #MYTHES ET RELIGION VIDEOS

Jean-Paul Sartre a dit "CHAQUE HOMME DOIT INVENTER SON CHEMIN"

Je crois qu'il faudrait plutôt dire :

CHAQUE HOMME DOIT DECOUVRIR SON CHEMIN

En effet, tout homme a une mission qui lui est propre et qu'il doit accomplir. Il peut se cacher les yeux, devenir spectateur ou s'enfuir comme le dit Dominique Lapierre dans son livre : "La Cité de la joie". Il peut être indifférent ou cynique, refuser le vêtement qu'il a reçu ou au contraire accepter librement de faire ce qu'il doit.

Cette année sera le 500e anniversaire de la Réforme. En 1517, Luther s'était élevé contre les abus de l'église catholique et a donné naissance à l'église protestante. Il a dû fuir et se cacher mais il a été protégé par l'électeur de Saxe Frédéric III le Sage au château de la Wartbourg et a pu traduire la Bible en langage allemand et la rendre accessible au peuple.

Mais, aujourd'hui, le fonctionnement de l'église protestante est devenu semblable à celui du monde qui l'entoure et ne correspond plus aux valeurs chrétiennes. L'église est devenue une association gérée par une élite, riche de savoir, de spiritualité, de parole mais elle se réduit à une peau de chagrin. Les protestants auraient dû être les premiers à s'apercevoir des défauts et des dérives de notre système et être les premiers à les dénoncer, à évoluer et à se doter de nouvelles règles véritablement démocratiques. Ils sont devenus frileux et statiques et se sont accommodés de règles peu conformes à leurs prétentions et devenues obsolètes.

L'église catholique veut à présent se réjouir pour fêter la Réforme avec eux. C'est une bonne chose mais il faut le faire avec décence et ne pas oublier Les drames et les massacres de l'histoire. On a fait beaucoup de progrès grâce à l'oecuménisme. Néanmoins, les  différences demeurent et ne seront pas gommés.

La société civile évolue et nombreux sont les hommes et les femmes de courage qui osent aller à contre-courant et proposer ou inventer de nouvelles manières de gérer et de gouverner. Ils sont les fers de lance d'un nouveau monde où chacun trouvera sa place, où les compétences ne serviront pas à asservir, à se servir ou à se glorifier mais à servir les autres, où la démocratie ne sera pas un mot vide et pervers utilisé par les puissants pour faire croire aux pauvres qu'il sont acteurs et libres puisqu'ils acceptent volontairement les lois qui les régissent alors qu'il s'agit en réalité de les empêcher de se révolter et de les soumettre, où le travail doit  devenir  une valeur pour tous comme le remarque Emmanuel Macron.

Tous les hommes sont égaux bien que différents et tous doivent participer à la beauté du monde. Chacun doit mettre ses talents au service des autres et être garanti des risques.

 

 

 

Lire la suite

NOEL - QU'EST-CE QUE CA VEUT DIRE ?

23 Décembre 2016 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #MYTHES ET RELIGION VIDEOS

NOEL - QU'EST-CE QUE CA VEUT DIRE ?

 

Au-delà du folklore et du merveilleux que ressentent les enfants, Noël est-il toujours d'actualité ?

- Noël, c'est la fête de la nativité

Noël vient de natalys.

Marie qui devait épouser Joseph se retrouve enceinte.

Joseph veut la répudier en secret mais il est tourmenté et ne peut s'y résoudre. Il rêve la nuit et il décide finalement de prendre Marie pour épouse et de donner son nom à l'enfant.

- Noël, c'est la fête de la miséricorde

Marie aurait pu se trouver exclue et rejetée voire lapidée sans l'amour de Joseph.

L'enfant aurait pu être malheureux et abandonné sans père. Il se rebellera d'ailleurs lorsqu'il aura 12 ans et se réfugiera au temple pour chercher son vrai père.

Joseph est la figure du Père qui aime et accompagne.

Le nom de Jésus qui signifie "sauver" s'adresse d'abord à Joseph qui sauve Marie et l'enfant comme le prénom d'Isaac s'adresse à Saraï qui a "ri".

L'histoire fait de Jésus un dieu. Le nom de Dieu doit être réservé au Père. Jésus est d'abord un enfant qui se consacrera à Dieu et deviendra Messie et Sauveur.

- Noël, c'est la joie d'un homme qui choisit la vie

Chaque fois que l'homme renonce à la haine et à la violence, le mal s'éloigne et la joie resplendit.

Alors que le roi Hérode fait massacrer tous les premiers-nés, un homme en sauve un comme la fille du Pharaon a sauvé Moïse bien avant.

- Noël, c'est aussi la fête de la lumière

C'est le jour du solstice d'hiver où les jours commencent à rallonger.

La fête a remplacé celle du soleil " invictus" et celle du dieu Mithra.

Elle réunit tous les hommes de différentes cultures et de divers horizons dans une même fraternité et se généralise dans de nombreux pays qui ne sont pas chrétiens.

- Alors Noël, fête commerciale ? 

Oui, certainement est il faut s'en réjouir au lieu de condamner et de combattre.

Les cadeaux, le vin et les festins sont nécessaires jusqu'à même ne plus distinguer les différences.

N'est-ce pas aussi le message du livre d'Esther qui se termine par un grand banquet ?

Noël, c'est la fête de la paix et de la fidélité universelle qui rassemble et rapproche les hommes et les peuples riches et pauvres.

Alors, oui, Noël est devenu un synchrétisme de multiples rites qui se retrouvent dans cette fête simple qui est devenue événement mondial et toujours d'actualité.

 

Lire la suite

CAMBODGE - BENG MEALEA

29 Novembre 2016 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #MYTHES ET RELIGION VIDEOS

CAMBODGE - BENG MEALEA
CAMBODGE - BENG MEALEACAMBODGE - BENG MEALEACAMBODGE - BENG MEALEA

Ces magnifiques temples sont construits sur du sable. Ce sont les bassins, les barays, qui assurent leur conservation.

En me promenant dans le temple complètement détruit, je ne peux m'empêcher de penser à la destruction du temple prédite par Jésus. (Mat 24, Lc 21/5, Mc 13/1) ou à la maison construite sur le sable (Mat 7/24).

Vois-tu ces grandes constructions ? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée (Mc 13/1).

 

Lire la suite

COMPRENDRE LA BIBLE 5 - LA BHAGAVAD GITA ET LA BIBLE

28 Novembre 2016 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #MYTHES ET RELIGION VIDEOS

COMPRENDRE LA BIBLE 5 – L’ETERNEL DIRIGE LES PAS DE L’HOMME

 

Prov 16/9 – 20/24

 

J’avoue que j’en ai un peu assez, pour ne pas dire ras le bol, d’entendre parler de tous ces livres sur le bonheur et de leurs recettes, qu’il s’agisse de Luc Ferry que j’aime bien ou de Frédéric Lenoir.

Pour moi le bonheur ne se recherche pas. C’est un état, une conséquence de ses actes. C’est la satisfaction qu’on éprouve après avoir fait ce que l’on doit faire. C’est ce qui provoque une grande paix et une grande sérénité.  On n’a pas à rechercher par diverses méthodes ce sentiment.

C’est la sensation que notre vie est guidée, préparée, que quoi que l’on pense, on ne changera rien.

On n’a pas à se poser de questions mais seulement à être confiants. Il suffit de se mettre dans les bras de celui qui nous envoie et nous aime. C’est une grande libération et cela procure une joie profonde et une certaine indifférence.

Cela ne rejoint-il pas l’idée de la Bhagavad Gîtâ ?

Lire la suite

VOYAGES - ANGKOR VAT - Le MAHABHARATA

25 Novembre 2016 , Rédigé par CODEF246

Bas-reliefs dans la galerie
Bas-reliefs dans la galerieBas-reliefs dans la galerie

Bas-reliefs dans la galerie

A  Angkor Vat alors que je croyais trouver des scènes érotiques comme la TV nous les montre en Inde, ce fut des bas-reliefs représentant des scènes du Mahabharata et du Ramayana qjui sont représentées.

On connaît la Bhagavad Gîta, ce grand poème épique inclus dans le Mahabharata où l'on voit s'affronter les Pandava et les Kaurava, deux familles cousines et rivales, lors de la bataille de Kuruksetra.

Au moment de combattre, Arjuna, l'Archer hésite. Il ne veut pas combattre. Il ne veut pas tuer tous ses parents et il est envahi d'une profonde pitié. Il prononce ces paroles de détresse :

"O Krshna, quand je vois les miens désireux de combattre, préparés (à le faire), mes membres défaillent, ma bouche se dessèche, le frisson s'empare de mon corps, mes poils se hérissent, mon arc Gândhîva me tombe des mains, ma peau est toute brûlante, je ne puis tenir debout et mon esprit semble pris d'un vertige." (28-29-30)

"Je n'aspire ni à la victoire, ni à la royauté, ni aux plaisirs ; qu'avons-nous à faire, ô Govinda, de la royauté, des jouissances, de la vie même ?" (32)

Le voyant ainsi pénétré de compassion ; le regard noyé d'un flot de larmes, abandonné à la détresse, Krishna lui révèle la nécessité d'agir :

"Tu es commis à agir, mais non à jouir du fruit de tes actes. Ne prends jamais pour motif le fruit de ton action ; n'aie pas d'attachemenbt (non plus) pour le non-agir. (47)

"C'est par attachemenbt à l'acte que les ignorants agissent, ô Bhâratide ; le sage doit agir tout pareillement, mais sans attachement, ne visant que l'lintégrité de l'univers. (25)

C'est un magnifique chant qu'il vaut la peine de lire et riche d'enseignements.

Oui, il faut agir, il faut aller au combat quitte à souffrir et à faire souffrir. C'est son devoir, même si on ne le comprend pas.

 

 

 

Lire la suite

ANGKOR VIDEO ARTE

23 Novembre 2016 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #VIDEO VOYAGES

En attendant mes vidéos voici un documentaire ARTE correspondant au voyage que j'ai effectué :

 

 

 

Lire la suite

26e VOYAGE - ANGKOR - LE CAMBODGE

22 Novembre 2016 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #VIDEO VOYAGES

26e VOYAGE - ANGKOR - LE CAMBODGE26e VOYAGE - ANGKOR - LE CAMBODGE

26e VOYAGE – ANGKOR – LE CAMBODGE

 

Le désir de découverte l’emporte encore sur les difficultés et les documents eurasiens à peine rangés, je convole vers le Cambodge.

Encore une fois beaucoup de difficultés. L’avion de Pnom Penh au retour avait 40 minutes de retard pour Hong Kong où nous étions attendus à notre descente par des hôtesses qui nous ont conduits après de multiples passages roulants à notre avion pour Paris mais nos valises sont restées en rade et ma valise ne m’a toujours pas été livrée comme promis dans les 48 heures.

Il s’agissait de la Compagnie Cathay Pacific qui est loin d’égaler Air France à mon avis car j’avais gardé ma valise avec cette dernière lors de mon dernier périple.

C’est un voyage riche en découvertes avec les temples tours. Les Cambodgiens ont beaucoup souffert lors du régime des Kmers Rouges et il en reste d’indubitables traces. Le pays doit panser ses blessures et se reconstruire et il le fait dignement.

Le traitement des photos et des documents est en cours et les vidéos viendront ultérieurement.

Lire la suite

IMPOTS LOCAUX - L 'ESCALADE

31 Octobre 2016 , Rédigé par CODEF246 Publié dans #SANTE ECONOMIE POLITIQUE EDUCATION

IMPOTS LOCAUX - L 'ESCALADE
IMPOTS LOCAUX - L 'ESCALADE

Alors que les retraites stagnent depuis plus de 10 ans, les cotisations sociales elles augmentent de 20 % et les impôts locaux de près de 10 %  cette année. Ce sont toujours les catégories moyennes qui sont touchées et cela devient insupportable.

Je trouve cette situation scandaleuse car les maires n'hésitent pas à afficher des travaux superfétatoires des parcs tout à fait inutiles et que les manifestations rapportent de l'argent aux municipalités.

J'ai toujours vu le parc tel qu'il était jusqu'à présent. Il y a eu création d'une zone de plantes du Causse qui a été détruite par la municipalité en fonction aujourd'hui qui a aussi détruit en partie la pelouse pour permettre diverses activités et à présent on essaie de justifier les modifications en s'appuyant sur le passé ce qui est faux et entraîne des frais et du gaspillage. C'est honteux ! Je ne conteste pas les projets d'amélioration en période faste et si c'est nécessaire et non pour satisfaire l'ambition d'un maire mais ce que je supporte pas c'est le mensonge.

C'est la même chose pour la gestion des régions. Elle devait permettre de faire des économies et c'est le contraire qui se passe. Il serait temps de diminuer le millefeuille et de passer à une autre constitution.

Jusqu'où va-t-on aller ? J'ai refusé de voter et de cautionner de tels comportements et je ne le regrette pas.

Lire la suite